Une crème solaire écologique & made in France, oui ça existe !

Une crème solaire qui ne pollue pas nos mers et ne détruit pas nos récifs coralliens, ça parait utopique ?

Oui, lorsque l’on sait que ce sont 15 millions de crèmes solaires qui sont vendues en France et 4 000 à 6 000 tonnes qui sont déversées, chaque année, en mer (rapport 2014 de l’ARVAM).

Autant de composants synthétiques qui contiennent OGM, paraben, ingrédients issus de la pétrochimie mais surtout des nanoparticules. Ces dernières nocives pour les organismes minéraux, sont en partie responsables des 40% de coraux disparus de notre planète. Une véritable marée noire, sans compter l’impact sur notre santé…

Bonne nouvelle à l’horizon pourtant, les protections solaires minérales et certifiées ‘non-toxiques’ sont de plus en plus courantes. Dernière arrivée sur le marché, Niu, petite marque française indépendante, propose pour cet été, une crème solaire composée à 99% d’ingrédients naturels et végétaux.

Garantie sans impact nocif sur notre patrimoine aquatique, car dénuée de nanoparticules, la crème solaire Niu est aussi cruelty free et végane. La protection UVA- UVB se fait grâce aux filtres minéraux : zinc et titane contenus dans la formule, tandis que les huiles végétales garantissent un soin sans danger pour notre santé.

Particulièrement engagée dans la sauvegarde de nos littoraux, Niu s’engage à nettoyer 1m carré de plage, pour chaque tube vendu, et reverse une partie de ses bénéfices à la protection des récifs coralliens. Une entreprise qui va pouvoir déjà être largement entamée grâce au succès de la toute jeune marque, sur sa campagne Ulule.

Sur le point d’être labellisée bio et certifié COSMOS pour cet été, Niu a également dépassé ses objectifs de 600%, ce qui va lui permettre de financer la protection d’un récif de 150 coraux et lancer, dès à présent, 3 campagnes de nettoyages des littoraux. Et si vous souhaitez leur donner un dernier coup de pouce, il vous reste jusqu’à demain pour les soutenir !

La rédac’ Frenchdoes.

 
© Niu

© Niu

 

Niu en pré-commande


Photo de couverture : Yoann Boyer on Unsplash