5 marques françaises de maroquinerie véganes à connaître absolument

Refuser d’acheter du cuir ne veut pas dire renoncer au plaisir des sacs à main et des porte-monnaie. Les tote-bags en coton bio ne sont pas la seule solution !

De jeunes marques françaises engagées proposent des modèles pour tous les goûts, de la maroquinerie de luxe aux looks plus hipsters.

Il y en a également pour différents budgets, sachant que la qualité et l’éthique vous coûteront forcément un peu plus qu’un produit ‘low cost’ venant de Chine.

Suivez le guide pour un shopping végane et français !

Gwendoline pour la Frenchdoes.


 

1. Jean Louis Mahé

 Le luxe à la française a ses lettres de noblesse avec les collections de sacs Jean Louis Mahé. Virginie Barbier a lancé en 2017 sa marque, en prenant le parti de réduire l’empreinte carbone de ses sacs, sans sacrifier le style. Au look sobrement rock and’ roll, la collection mélange subtilement les styles. De la référence à la banane, déclinée en petit sac ultra-stylé, à la chainette so punky du modèle Galago, les clins d’oeil sont subtils, pour des sacs qui se portent avec élégance, à toutes les occasions.

Côté production, les sacs sont fabriqués dans le Maine-et-Loire à partir d’une toile de coton renforcée de microfibres, traitée pour être imperméable et également créée en France. La doublure, en fibres de bambou biologiques et polyester recyclé, est certifiée OEKO-TEX et « made in France ». De la grande qualité !

 Retrouvez mon interview de Virginie Barbier au lancement de Jean Louis Mahé

 

2. Ashoka Paris

Autre marque de luxe, Ashoka Paris propose notamment des sacs à base de pommes ! La matière se nomme Apple Skin et est produite en Italie. La doublure est en polyester issu de bouteilles recyclées. Une autre partie de la collection est en éco-mappa, fabriqué à Milan. Marque engagée, Ashoka reverse une partie de ses bénéfices à des associations de défense animale. Les sacs sont labellisés « peta approved », de l’association de protection animale Peta, et « animal free » (label géré par One Voice France).

 Et en plus de tout ça, Ashoka Paris c’est aussi des sacs au minimalisme géométrique ultra-soigné et un sens des détails inné. Ici, on craque particulièrement le demi-lune.

 

3. Paola Borde

Coup de coeur pour Paola Borde, une maroquinerie d’art qui utilise du liège, parfois mêlé au bois. Ce couple français allie ses talents pour produire des sacs uniques, fait sur commande et à la main. Pour réaliser le point sellier, le plus solide en maroquinerie, il est impossible d’utiliser une machine. Ce sont des chutes de bois de l’ébéniste qui sont utilisés pour les sacs et le liège est produit en retirant de l’écorce à l’arbre. C’est une production écologique qui ne nuit pas à l’arbre et participe, au contraire, à son entretien.

La marque propose quelques modèles unisexes mais on admire particulièrement la finesse du liège de la ligne femme.


 

4. Magnethik

Créée en 2016, Magnethik fut la première marque française de maroquinerie végane. Elle propose des sacs, en polyuréthane éco responsable, labellisé Greenguard, avec une doublure en coton bio labellisé GOTS (critères environnementaux et sociaux pris en compte). La marque est « Peta approved »

Du cuir souple comme un cuir d’agneau, des lignes épurées et une gamme chromatique acidulée et irisée, Magnethik saura séduire tous les gouts. Mais la marque sait aussi s’adapter à tous les besoins avec une large collection de modèles : sacs bandoulières, bananes, sasc à dos, pochettes, besaçes…




5. Wilo

 Chez Wilo, on trouve des sacs unisexes. Enfin des modèles pour les hommes véganes ! Certains modèles et leur look rétro nous font carrément craquer, comme le modèle Bogota. Les sacs sont en polyuréthane écolabel, l’intérieur en coton bio GOTS et les renforts en cellulose de bois certifié FSC. Wilo est une marque végane certifiée Peta & Animal Free, et neutre en carbone. Les pièces sont dessinées en France, assemblées au Portugal, et les composants viennent de France, Italie, Portugal, ou Espagne.

Shop.


Gwendoline Yzèbe par Emeric Fohlen

Gwendoline Yzèbe par Emeric Fohlen

Gwendoline Yzèbe est journaliste et autrice de “Vivre Végane” publié en juin 2016. Végane et antispéciste, elle nous partage ses astuces et coups de coeur du moment. Retrouvez-la sur Un courant de vert.


Envie de rejoindre toute une communauté de pro’, d’experts ou de slow cosmétiques addicts ? Rejoins le club !