Le seconde main bientôt sur le point de dépasser le marché de la fast Fashion ?

 

Le seconde main serait-il en train d’évincer la fast fashion ? C’est en tout cas ce que semble prédire notre mode de consommation, en pleine évolution.

C’est une étude du marché du seconde main, menée par le site américain de revente de produits de mode entre particuliers, Thred Up, qui témoigne du phénomène.

D’après les analyses et prospectives menées, le marché de la fripes représente désormais plus de 21,2 milliards d’euros en 2018, aux États-Unis, soit une progression de plus de 118% depuis 2012 ! Plus de 6% des achats mode des américains seraient désormais tournés vers l’occasion.

Un phénomène loin de s’enrayer puisque Thred Up prévoit même que le marché de seconde main supplante celui de la fast fashion, à l’horizon 2028.

De 6%, la part de seconde main dans les dépenses mode des américains, devrait passer à 13 %, d’ici 10 ans. La part de vêtements d’occasion acheté par les américains dépasseraient ainsi les prévisions accordée à la fast fashion qui représenteraient 9 % de nos dressings du futur !

Bien qu’il n’existe pas d’étude semblable sur le marché français, l’IFM estime le marché national à un milliard d’euros en 2018 et rapporte que les achats en vêtements d’occasion ont doublé depuis 2010.

Largement plébiscité par les Millennials et plus globalement par la tranche des 18 - 37 ans, qui représentent 50% des consommateurs, le seconde main à de beaux jours devant lui. N’oublions cependant pas que cette évolution du marché est aussi conjoncturelle : la fast fashion, elle aussi devrait augmenter ses parts de marché dans les dix prochaines années, le monde engendrant de plus en plus de consommateurs.

Toutefois la nouvelle nous laisse espérer que nous seront bien plus de consomm’acteurs !

La French’team.