Garde-robe minimaliste : les basiques à avoir, chaque saison, pour éviter les achats inutiles

Une garde-robe minimaliste, c’est un peu l’objectif ultime de toute slow fashion addict. Conjuguer son amour du style, éviter les fashion faux-pas sans non plus avoir une marée noire de vêtements, c’est le juste milieu pas si facile à atteindre…

Saviez-vous que nous ne portions, en moyenne, que 32% de notre garde-robe ? Et ce n’est pas tout : paradoxalement, on achèterait aussi environ 30kg de vêtements par an. Chez Frenchdoes, on trouve ça juste hallucinant !

Si ces chiffres vous choquent ou vous révoltent vous aussi, décompressez, il y a une solution : établir une bonne fois pour toute sa garde-robe minimaliste.

Acheter moins et ne garder que l’essentiel, c’est ça la base d’une garde-robe minimaliste. Cela passe généralement par une première étape, où l’on fait le vide dans notre dressing pour se débarrasser du superflu. Alors, en théorie, c’est superbe, mais concrètement que garde-t-on et que jette-t-on ?

C’est agréable d’avoir des vêtements originaux, d’accessoiriser ses tenues pour apporter un peu de couleur mais le principal c’est d’avoir des basiques. Ces pièces indispensables en toutes circonstances, que l’on pourra toujours assortir et qui ne seront jamais démodées, pour éviter justement de se ruer ensuite dans les magasins à chaque nouvelle collection.

Trêve de bavardages, voici notre liste des vêtements qui seront le socle d’une garde-robe minimaliste, en fonction des saisons et des styles ! Vous n’aurez plus d’excuses pour votre prochain achat futile ! ;)

Gaetane pour la Frenchdoes.

 

1. LA GARDE-ROBE MINIMALISTE ESTIVALE

Trois types de vêtements suffisent à affronter tous nos périples estivaux : une robe, un short (ou une jupe), et une petite collection de débardeurs à associer à toute occasion. Pour chaque modèle, on mise sur du basique qui fitte à notre style : le petit short en jean, la petite robe légère, parfaite pour nos excursions ensoleillées aussi bien que pour nos soirées mondaines, et des débardeurs qui s’associent à nos bas, pour ne pas décupler les dépenses.

Une fois ces indispensables dans notre garde-robe, on établit toutes nos futures dépenses en fonction d’eux : ai-je déjà une robe d’été similaire ? Ce petit haut qui me fait craquer, ira-t-il vraiment avec ma petite jupe ou mon short … ? On n’achète plus rien que l’on est sur.e de ne pas porter !

Enfin, côté accessoires, on n’oublie pas la paire de sandales. Nous vous conseillons d’en choisir des plates, car vous les porterez plus facilement. Quoi qu’il en soit, les sandales sont parfaites pour le beau temps comme les grandes occasions ou les soirées, alors inutile de s’éparpiller !

 

2. LA GARDE-ROBE MINIMALISTE HIVERNALE

L’été c’est chouette, mais bon ce n’est pas toute l’année (sauf si vous habitez au soleil, veinarde). Un manteau chaud, c’est donc LA pièce primordiale pour affronter l’hiver. On le choisit en fonction de son style et dans une couleur plutôt sobre, pour aller avec tout, encore une fois.

On complète également sa garde-robe de quelques pulls (deux / trois, on n’a pas dit des dizaines) et des gilets : indispensables pour se couvrir en hiver, mais aussi à la mi-saison ou les fraiches soirées d’été. Du coup, pour ces derniers, on est d’autant plus vigilant.e à ce qu’ils aillent avec nos tenues d’hiver ET d’été !

Et côté accessoires, une seule paire de gants et une écharpe suffit amplement (si, si on vous assure, parole d’ancienne fashion addict). On ne passe pas non plus à côté des bottes plates, aussi pratiques en saison sèche que sous la pluie ou dans la neige.

 

3. LES BASIQUES POUR TOUS LES JOURS

Parce qu’il y a des indispensables qui nous accompagnent partout, et qui vont avec tout, on ne fait pas l’impasse sur ces must-have. Nous avons nommé.e.s les baskets blanches, les jeans et le duo de vestes.

Essentiel qui se porte tous les jours, avec un pantalon ou une jupe, pour faire de la marche ou sortir le soir, les sneakers sont pratiques et indémodables. On les choisit blanches, de préférence, pour aller avec tout.

La paire de jeans, c’est LE basique ! Idéal pour être à l’aise, aussi bien en été qu’en hiver, choisir un bon jean, c’est s’assurer d’avoir une pièce polyvalente dans son dressing. On le choisit de préférence brut et droit car il s’associera plus facilement et aura moins de risque de devenir has been

Enfin, on ne peut faire l’impasse sur un dernier élément indispensable de votre dressing minimaliste : une ou deux vestes.

Nous pouvons vous parler du trench car c’est une pièce mode incontournable, parfaitement adaptée aux changements météo de la mi-saison. Mais le principal c’est de choisir sa veste en fonction de son style.

Si vous êtes plutôt rockabilly, ne faites pas l’impasse sur la veste en cuir ou simili, casual, optez pour la veste en jean tandis que les business woman auront toujours une veste de tailleurs en réserve !

 

BONUS : LE CONSEIL EN PLUS

Ceci est une liste de basiques non exhaustive évidemment. L’idée, c’est de vous proposer du pragmatique, qui puisse convenir à tout le monde. Bien sûr, vous pouvez porter de la couleur, des motifs, mais pensez que ceux-ci seront plus difficiles à associer. Il ne faut pas s’interdire de vouloir un peu d’originalité. Le principal c’est de porter ce que l’on a. Donc le nombre de pulls ou de paires de chaussures n’est pas fixe : à vous d’estimer ce dont vous avez besoin, on fonction de vos cycles de lavage (on pense aussi à laver moins et mieux !).

Pour aller plus loin, vous pouvez aussi vous intéresser aux vêtements transformables. Il s’agit de pièces multifonctions qui vous permettront d’optimiser votre dressing. Une robe pourra alors se convertir à la fois en jupe et en tee-shirt. Si c’est pas un concept minimaliste au top ça !

Le projet 333 pourrait aussi éveiller votre curiosité. Cela implique de ne posséder que 33 pièces (chaussures et accessoires compris) pour 3 mois. Mais nous vous conseillons avant tout de faire les choses dans l’ordre et de ne pas aller trop vite.

Changer sa façon de consommer prend du temps. Refaire sa garde-robe aussi. Il faut commencer par trier ce que l’on possède, et garder l’essentiel. Et surtout ne pas culpabiliser d’avoir plusieurs jupes que l’on met peu, mais s’en rendre compte et avancer à son rythme. Pour se sentir bien dans ses vêtements et faire le vide. Avoir une garde-robe minimaliste, ce n’est pas se débarrasser d’absolument tout, quitte à manquer d’une pièce dont on aurait finalement besoin. C’est simplement réfléchir à ce que l’on porte vraiment et ne pas s’encombrer de vêtements qui ne nous servent pas.

Enfin, ne jetez pas vos vêtements ! Pensez à les vendre, les troquer, les échanger, les donner ou les recycler. Il existe un tas d’applications et de sites vous permettant de vous débarrasser de vos vêtements facilement : on vous avait notamment préparé une petite liste ici

Vous êtes maintenant prêt.e à concevoir votre dressing minimaliste. À vous de jouer !


Gaetane Rosell - AffectueusementVotre.JPG

Parce qu’il est important de faire preuve de respect et de moral envers les êtres qui nous entourent, Gaetane Rosell s’est peu à peu intéressée à une mode, une beauté et un way of life plus respectueux de l’Homme et de la planète. Depuis 2016, elle scrute, teste et nous fait découvrir des initiatives éthiques sur son blog Affectueusement Vôtre.